La voiture tue de plus en plus, mais pas directement !

Mortalité automobile
hoffmann-tipsntrips / Pixabay

Même si le nombre de tués sur les routes diminue actuellement (4275 tués à trente jours en 2008, source officielle), le nombre de morts lié à la pollution atmoshpérique automobile est en constante augmentation (Sciences et Avenir, septembre 2004)


En effet, l’étude européenne APHEIS (Air Pollution and Health: A European Information System) à montré que la pollution urbaine par les particules fines et les fumées noires coûtait cher en vie humaine. L’Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE) estime qu’elle est la cause de 3 à 5% des décès chez les personnes agées de plus de 30 ans, soit de 6453 à 9513 morts par an !

Au niveau européen, la pollution de l’air (même si elle ne provient pas exclusivement des gaz d’échappement), provoque le décès prématuré de plus de 500 000 personnes (source : rapport de l’Agence Européenne pour l’Environnement Qualité de l’air en Europe – rapport 2017, d’octobre 2017).

Vous trouverez ici plus de détails sur les polluants des gaz d’échappement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML et Attributs utilisables :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>